Karawan

SAVON D'ALEP QUALITÉ 20% laurier

  • Prix réduit
  • Prix régulier €6.80
  • 7 restant
Taxes incluses. Frais de port calculés à la caisse.


20% Huile de Laurier / 80% Huile d'olive - Soin corps et visage - 200g

L’huile d’olive riche en acides gras essentiels et en précieux insaponifiables, hydrate, nourrit, apaise et adoucit naturellement la peau L’huile de baies de laurier est réputée pour ses vertus purifiantes de la peau. De plus, elle la protège, la nourrit, la stimule, la régule et l’assouplit. Le savon d'Alep QUALITE 20%, est basé sur un dosage équilibré entre olive et laurier. Il convient à tous usages corps et visage. Sa composition harmonieuse en fait un soin rééquilibrant particulièrement adapté pour la toilette des peaux sensibles. Un parfum tonifiant.

Poids : 200g

INGREDIENTS: Sodium olivate, Sodium Laureate, Aqua, Glycerin, Sodium Chloride, Sodium hydroxide.

COMPOSITION: 
Huile d’olive, huile de laurier, eau, soude.

Ne contient ni colorant,ni parfum artificiel, ni adjuvant.

Les savons d’Alep Karawan sont fabriqués par un maître savonnier selon la recette traditionnelle de la cuisson au chaudron de cuivre des huiles entières. Après les 24 heures de cuisson, la pâte coulée en grandes nappes est refroidie, puis découpée manuellement. Les blocs sont échafaudés en tour pour 9 mois de séchage et de maturation au grand air, sous les voûtes de la savonnerie.

Ce savon est produit de manière artisanale, ses caractéristiques peuvent légèrement varier d'une fabrication à l'autre.

INGREDIENTS: Sodium olivate, Aqua, Glycerin, Sodium Chloride, Sodium hydroxide.

COMPOSITION: Huile d’olive, eau, soude.
Ne contient ni colorant, ni parfum artificiel, ni adjuvant.

Mode d'emploi : Mouiller la peau, appliquer le savon directement sur la peau ou avec un gant, frotter, rincer à l'eau claire.

Précautions d'emploi : En cas de contact avec les yeux, rincer abondamment à l'eau claire.


Fabriqué en Turquie

Les savons Karawan mentionnent Syrie ou Turquie comme origine. Dans les deux cas, ils sont fabriqués par un maitre-savonnier alépin, avec les mêmes ingrédients et le même savoir-faire qu'au vieil Alep, ville qui est malheureusement détruite.